Archives

Vidéo

Les femmes font la paix (Israël)

Le pacifisme en Israël est très actif et ce depuis longtemps, bien que passé sous silence.

Le mouvement des femmes « Women Wage Peace » (les femmes font la paix) qui rassemble des milliers de juives, musulmanes, chrétiennes, athées… originaires du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique, force l’admiration.

Superbe et très émouvant clip


La chanson « Prayer of the Mothers » (La prière des mères) est née de l’alliance entre la chanteuse Yael Deckelbaum et un groupe de femmes courageuses, qui dirige le mouvement « Women Wage Peace ».
Le mouvement a pris naissance à l’été 2014 pendant l’escalade de la violence entre Israël et les Palestiniens et l’opération militaire « Bordure protectrice ».
Le 4 octobre 2016, des femmes juives et arabes ont commencé par le projet conjoint « Marche de l’espoir ».
Des milliers de femmes ont marché du nord d’Israël à Jérusalem dans un appel pour la paix. Un appel qui a atteint son apogée le 19 octobre, dans une marche d’au moins 4000 femmes, la moitié d’entre elles, palestinienne, et la moitié israélienne, à Qasr el Yahud (au nord de la mer Morte), dans une prière commune pour la paix.
Le soir même, 15000 femmes protestèrent devant la Knesset à Jérusalem.
Les marches ont été rejointes par la lauréate du prix Nobel de la paix 2011, Leymah Gbowee, qui a amené la fin de la Seconde Guerre civile libérienne en 2003, grâce à la mobilisation des femmes.

Dans la chanson, Yael Deckelbaum a inclus un enregistrement de Leymah, échantillonné à partir d’une vidéo youtube dans laquelle elle avait envoyé ses bénédictions au mouvement.