Category Archives: Écologie

La Solidarité dans la Nature

Je venons de découvrir que deux des plus grands naturalistes, le chrétien, Jean Marie Pelt (auteur de 30 livres et notamment la solidarité chez les plantes, les animaux et les humains), et l’anarchiste, Pierre Kropotkine, La solidarité, ont démontré que ce sont les sociétés animales et humaines qui ont le plus pratiqué la solidarité qui ont le plus prospéré.

Le saviez-vous ?

En connaissez-vous d’autres ?

 

Reboisement

flag_of_ecuador-svg_-938x625

source
L’Equateur a établi samedi un record mondial en matière de reforestation en plantant 647 250 arbres de plus de 200 espèces différentes en un seul jour sur l’ensemble de son territoire, a annoncé samedi le président de ce pays latino-américain, Rafael Correa.
« Je viens d’être informé que nous avons battu le record (du Livre) Guinness (des records) pour la reforestation », a dit le chef de l’Etat dans son allocution hebdomadaire. La ministre équatorienne de l’Environnement Lorena Tapia a écrit sur son compte Twitter que 44 883 personnes s’étaient mobilisées pour planter les arbres sur plus de 2000 hectares au total. Une équipe travaillant avec Guinness était présente pour l’événement à Catequilla, une ville située non loin de la capitale Quito.

Le précédent record a été établi l’année dernière aux Philippines, a précisé Guinness.

Image

L’Inde et les dauphins

Le ministère indien de l’environnement et de la forêt a interdit toute captivité de cétacés à des fins commerciales ou pour raisons ludiques. Après avoir décortiqué des études décrivant le dauphin comme le mammifère le plus intelligent (“après l’homme” certains vous diront), le gouvernement indien a décrété que les dauphins sont désormais “des personnes non humaines“. Bigre !

Les dauphins bénéficient maintenant d’un statut des plus enviables pour tout mammifère ou poisson. L’Inde est le 4ème pays à interdire la captivité de cétacés, après le Chili, le Costa-Rica et la Hongrie.

le Dauphin, personne non humaine

dauphin-1D’après des études récentes, les dauphins s’appellent par des noms (une manière de siffler). Ils se reconnaissent et se souviennent de ce nom même 20 ans après une séparation.

Ayant des capacités intellectuelles exceptionnelles, ils possèdent une conscience de soi. Contrairement à nos braves matous ou médors, ils peuvent se reconnaître dans un miroir, utiliser des outils et manier des concepts abstraits.

La conséquence immédiate de cette qualification étonnante de “personne non humaine” est l’interdiction immédiate de tous les delphinariums ou projets de delphinariums en Inde (en France il y a encore 3 delphinariums). Elle implique également que les dauphins bénéficient de tous les droits fondamentaux accordés à une “personne” : le droit de vivre, d’être libre et d’accéder au bien être physique et mental.

Toute capture de dauphin est donc maintenant interdite et punissable en Inde.

Les associations de défense des animaux, notamment la FIAPO (fédération indienne de défense des animaux)  se sont félicités de cette avancée dans le droit des animaux.
En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/dauphin-inde-protection-animale-cg#dCSvyIgtlmSkwRdH.99